Télévision : France 2. Faut-il avoir peur de la justice ?

Prise directe est un nouveau magazine de prime time sur France 2, 20 h 30 présenté par Béatrice Schönberg (Fr, 2009). 130 mn.

La chronique d’Hélène Marzolf

Après avoir fait bouger la France en compagnie de citoyens méritants, Béatrice Schönberg reprend du service avec ce magazine de société mensuel qui promet de s’atteler aux « sujets qui font la une ». La question – brûlante – du jour : faut-il avoir peur de la justice ? Présenté en direct du Palais de justice de Paris, l’émission alternera « reportages, débats, révélations », articulés autour de plusieurs thématiques : la question des erreurs judiciaires et la place des experts dans les procès, la lenteur des procédures, les dysfonctionnements d’exécution des peines…

Seront présents sur le plateau des avocats, magistrats ou des « victimes du système », ainsi que la ministre Michèle Alliot-Marie, qui « répondra aux questions concrètes que se posent les Français ». En pleine réforme du système judiciaire, le magazine revendique, comme l’explique sa présenta-trice, une ligne de « proximité » : « Nous souhaitons parler de la justice au quotidien et non faire une émission de débat politique. » Parti pris qui, on l’espère, n’occultera pas les enjeux du moment.

Mon commentaire : En plein procès Clearstream, alors qu’hier la Garde des Sceaux a été vivement prise à partie par Dominique de Villepin, la présence de Michèle Alliot-Marie sur le plateau est-elle vraiment opportune ? Ne peut-elle pas apparaître comme une ingérence de l’exécutif dans le cours de la justice ?

Publicités

2 Réponses to “Télévision : France 2. Faut-il avoir peur de la justice ?”

  1. Fabien Says:

    MAM n’est intervenue (longuement) qu’à la fin, en compagnie de la jeune fille qui avait 13 ans lorsqu’elle a été violée par «l’assassin de la joggueuse», comme a dit Mme Schönberg-Borloo, laissant le terme « présumé » au vestiaire.

    L’émission, qui empruntait honteusement son titre à une ancienne émission de France3 (Michel Field, à qui aucun coup de fil de courtoisie n’avait été passé) était fort décousue. France2 est arrivée quatrième dans les audiences. Eric Dupond-Moretti s’est fait couper la chique à la fin, et les « petites » histoires n’ont pas été abordées.

    Il y en avait pourtant une d’actualité, excellente, sur mon blogue :
    http://menilmontant.numeriblog.fr/mon_weblog/2009/10/faute-de-procedure-remise-en-liberte-de-braqueurs-presumes.html
    mais bon… pas de représentants de syndicats policiers ni de la pénitentiaire non plus !

  2. Cécile Says:

    Un sondage récent nous montrait que 59% (de mémoire donc pas sûre à 100%) des Français estiment que le système judiciaire a empiré ces dernières années.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :