Thèse 100 ans de Paris au Moyen Âge

L’archiviste d’élite qui gère mon fonds aux Archives nationales annonce que sa thèse de doctorat, soutenue en Sorbonne en 2005, vient d’être publiée, après quinze années de recherches, en décembre 2009 aux éditions Honoré Champion :

Cens et rentes à Paris au Moyen Âge : documents et méthodes de gestion domaniale ; préface de Jean Favier, membre de l’Institut. Paris, H. Champion, 2009. 2 vol. in-8°, 1519 p., 215 ill., 3 cartes hors texte (Histoire et archives ; hors-série n° 10).

Cette publication concerne plus d’une centaine d’institutions et propriétaires fonciers parisiens, tant ecclésiastiques que laïques, du xiie au xve siècle, un corpus de 2 485 documents de gestion (principalement censiers et comptes de censive) dont 1 565 conservés, et traite successivement des points suivants : cadre géographique, hommes (étude prosopographique des commanditaires et des receveurs), corpus documentaire (précédé d’une typologie des sources), étude codicologique, modes d’élaboration (du brouillon au lieu de mémoire) et méthodes de gestion domaniale.: 100

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :