Archive for the ‘Radio’ Category

Michel Serres : même un philosophe doit être précis !

19 novembre 2009

Ce 15 novembre sur France Info, dans son dialogue avec Michel Polacco, dans la foulée de l’anniversaire de la chute du mur de Berlin, qui fut naguère la capitale de l’espionnage, le philosophe Michel Serres s’interroge sur l’espionnage, dont il définit les contours, action collective s’il en fut, où les actions totalement individuelles ne trouvent pas de place.

« L’espionnage est intemporel, et il a ses héros : Farewell, toute récente vedette d’un film assez romancé, OSS 117, James Bond, SAS, mais aussi Mata-Hari, l’espionne la plus célèbre, et le SDECE, caricaturé par Pierre Dac. Alors l’espion, un métier de gentleman ou de voyou ? »

Serres revient à plusieurs reprises sur ce concept d’action collective, soulignant qu’il ne peut en être autrement. Alors pourquoi s’être lancé dans un portrait vibrant d’Alan Türing, un mathématicien britannique, crédité de l’invention de la machine Kolossus, en fait un ordinateur déjà assez avancé, qui aurait permis de décrypter les secrets de la machine Enigma ? Voici un individu qualifié « l’un des plus grands espions de l’Histoire » qui aurait à lui seul permis de gagner la guerre de l’espionnage ? Avec un autre mathématicien, Welchman, Alan Turing est à la pointe de ces travaux de recherche, et avant la fin de la guerre, il conçoit une machine électronique, le Kolossus, qui permet de décrypter tous les messages allemands.

Michel Serres s’est totalement contredit. Et, en plus, a parlé d’un domaine qu’il ignore manifestement. Comme je l’ai expliqué dans mon livre « Dans le Secret des Services », ce sont les services du chiffre de l’armée polonaise qui dès 1939 ont percé le mystère de la machine à crypter Enigma. Le développement des contre mesures a été assuré d’abord par les services français, puis par les Britanniques dans un centre de recherche géant à Blaechter Park.

Türing n’a jamais été espion. S’il a bien été l’un des théoriciens de l’informatique moderne et a donc participé au projet Kolossus, il n’est pas « l’inventeur unique ». En effet, comme mathématicien, il a contribué à développer les algorithmes utilisés pour mettre au point les logiciels de Kolossus.

Libre à Michel Serres d’affirmer en outre que la pomme d’Appel aurait été choisie par Steve Jobs par référence à la pomme empoisonnée dans laquelle a mordu Türing pour se suicider. Cette hypothèse est plus que contestée.

A vouloir trop bien prouver, Michel Serres a surtout démontré que même un philosophe de renom doit s’informer de façon complète avant de parler.

http://www.france-info.com/chroniques-le-sens-de-l-info-2009-11-13-l-espionnage-368623-81-173.html – ancreduplayer
Publicités

Radio : A écouter sur Radio Nova

4 novembre 2009

RADIO NOVA diffusera du lundi 23 au vendredi 27 novembre 2009, une nouvelle série documentaire intitulée « Ma première nuit chez moi… ».

Cette collection de 5 témoignages donne à entendre les voix de 4 filles et un garçon qui racontent leur première nuit chez eux. Tous se souviennent de cette première nuit où les sentiments les plus contradictoires pouvaient se déployer : la joie, la légèreté, l’espoir mais aussi l’angoisse, la souffrance, la gravité, la peur, l’abandon.

Souvenez-vous ! Jeunes, nous n’avions souvent qu’une idée en tête : quitter le toit familial pour vivre notre vie. Parfois même, les parents nous y encourageaient…  La chambre de bonne au 7ème étage sans ascenseur avec douche et WC sur le palier, la chambre en résidence universitaire ou la colocation étudiante, autant de moyens de s’affranchir. On avait envie de découvrir les joies du premier déménagement en solitaire ou en couple, la lessive à la laverie du coin, la vaisselle sale dans l’évier, le ménage, la cuisine à la va-vite et l’indépendance dans sa vie sentimentale… Tout ça avait la couleur et l’odeur de la liberté.

Aujourd’hui encore, le rêve est le même malgré l’allongement des études, la difficulté à trouver un emploi et un logement. En effet, selon une récente enquête de l’INSEE, 50% des jeunes, entre 18 et 29 ans, vivent loin du nid familial et l’âge moyen du départ se situe à vingt-deux ans et demi, les filles partant un peu avant. Sans doute sont-elles plus mûres, plus débrouillardes et plus tentées d’échapper à la surveillance de leurs parents…

En réalisant cette collection, Joseph Beauregard a voulu faire entendre la pluralité des sentiments et des situations. « J’ai pensé qu’en questionnant la jeunesse sur cette nuit singulière, je pouvais peut-être réussir à faire entendre des paroles précieuses sur la fin de l’adolescence et l’entrée dans la vie adulte, autrement dit, le passage d’une rive à l’autre… ».

« Ma première nuit chez moi… », une collection de 5 témoignages.
Du lundi 23 au vendredi 27 novembre 2009
Diffusions à 8h10 et à 18h20.

Groupe NOVAPRESS / RADIO NOVA – TSF JAZZ